Besoin d'aide ?     Cont@ct            


Cliquez, partagez, mangez !



_Nous sommes tous concernés par le gaspillage alimentaire, ensemble changeons notre façon de consommer.



Intoxication que faire ?





  1. Intoxication alimentaire après un repas entre particuliers

    1. Que ce soit après un repas chez vous ou alors que vous étiez invité par exemple, la première chose à faire est de consulter votre médecin traitant. Son diagnostic est une étape vers la guérison, mais constitue aussi une preuve de l’intoxication alimentaire.
    2. Si vous avez mangé un plat cuisiné par une autre personne que vous, il faut l'avertir le plus tôt possible, car c’est sa garantie responsabilité civile qui sera chargée de vous dédommager du préjudice et des frais engagé. Si un produit alimentaire particulier est la cause de l’intoxication, c’est la personne chez qui vous avez mangé qui devra prévenir les services vétérinaires ou ceux de la Concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) de son département.
    3. Dans le cas où l’intoxication alimentaire a été provoquée par un repas qui s’est déroulé chez vous, la visite chez le médecin est également un passage obligé, tout comme prévenir la DGCCRF. Dans la mesure du possible, vous devez rechercher et conserver l’emballage du produit périmé et une partie de la nourriture douteuse. Cela servira à l’analyse et constituera une preuve.
    4. Date Limite d’Utilisation Optimale (DLUO) (« à consommer de préférence avant ») pour les produits stables comme l’épicerie (épicerie, conserves, boissons...) : au-delà de cette date, la denrée ne présente pas de risque pour le consommateur et peut être consommée si le conditionnement est resté en parfait état,mais elle peut perdre petit à petit ses qualités gustatives.
    5. Une fois les éléments de preuve réunis et l’aliment en cause clairement identifié, la victime de l’intoxication alimentaire peut se retourner contre le supermarché, l’artisan ou le commerçant qui l’a vendu. À noter que le professionnel ne peut être mis en cause lorsque le produit concerné a été préparé ou mangé sans respecter les consignes ou par une personne consciente qu’il était impropre à la consommation.


  2. Eeat demande aux EEATER CHEFS de marquer la date de réalisation du repas surprise pour réduire les risques. Et de mentionner sur son compte EEATER CHEFS, les ingrédients utilisés et leurs DLC.

    Et surtout n’oubliez pas que les chefs cuisinent initialement pour eux-mêmes et leur famille. Ils font donc naturellement très attention.

  3. Responsabilité de la plateforme EEAT en cas d'intoxication alimentaire

    1. EEAT agit en tant que Plateforme collaborative de partage culinaire en ligne.
    2. EEAT n'est pas un service de traiteur ni de restauration rapide.
    3. EEAT ne peux être tenue responsable en cas d'intoxication alimentaire.
  4. Nous mettons tout en oeuvre pour que l'échange de repas surprise soit le plus sûr possible.




Vous êtes malade ?

"Bon CHANCE!"

(TAKEN)

©2019 www.eeat.xyz

:: Plateforme collaborative d'échange de repas ::





Réservez de minuit à 17h !